samedi 21 janvier 2017

[Concours de rentrée] And the winner is...


Ils sont là, ils sont tous chauds !



Je parle évidemment des résultats du concours de rentrée pour la nouvelle année !

Attention... roulement de tambours s'il vous plaît !

C'est parti pour les gagnants !



Pour le lot 1: 

Bravo Johan !


Pour le lot 2:



Bravo Déborah !


Pour le lot 3 :


Bravo Axel !


Pour le lot 4 :



Bravo Amélie !


Pour le lot 5 :



Bravo Floriane !


Pour le lot 6 :

Bravo Amandine !


Pour le lot 7 :

Bravo Mathilde !


Bravo à toutes et à tous et à très bientôt pour un nouveau concours à l'occasion de la sortie du T2 de Souffleur de rêves ! Et encore merci pour votre participation !



dimanche 8 janvier 2017

[Concours]Concours de rentrée : let's go !

Hello tout le monde !


J'espère que vous avez des fêtes agréables entourés de gens que vous aimez ! J'en profite pour vous souhaiter une excellente année 2017, des rêves à n'en plus finir  comme disait le grand Jacques, du bonheur et de la joie ! 


Alors, évidemment, comme c'est le début d'année et comme je vous l'avais promis, voici venir l'heure du concours ! Pour bien fêter cette nouvelle année qui débute, voici de quoi vous mettre sous les yeux et dans les mains. Attention, roulement de tambours *avec le beau Tom en prime*
 

Au programme, des livres, des goodies (badges, marque-pages... notamment offerts par Livr's Editions que je remercie chaleureusement !)... bref de quoi vous ravir ! Z'êtes contents, hein ?

Et j'ai aussi mon chouchou pour vous encourager dans l'excitation !




Et sinon, voici concrètement ce qui vous attend : 7 lots à remporter très simplement (conditions ci-dessous). Voici en photos ce que vous pouvez remporter !

1 exemplaire de Rédemption (Editions du Riez, 2015), dédicacé, avec marque-page

1 exemplaire de Souffleur de rêves Tome 1 (Livr'S Editions, 2016), dédicacé, avec marque-page

1 exemplaire de Citations croisées de John Joos, avec marque-page

1 ensemble de goodies (marque-pages et 1 badge)

1 ensemble de goodies (marque-pages et 1 badge)

1 ensemble de goodies (marque-pages et 1 badge)

1 ensemble de goodies (marque-pages et 1 badge)

Alors, c'est pas bien tout ça ?


Bien d'accord !

Comment faire pour participer ?

C'est très simple.

Envoyez-moi un petit mail avec la mention "Je participe" ainsi que votre nom à l'adresse suivante (avec pour objet "Concours de rentrée) : romans.concours[@]hotmail.com

J'accuserai réception et procéderai à un tirage au sort pour les différents lots.

Vous avez jusqu'au 17/1 (minuit) pour participer !

Je dépouillerai le 18/1 et publierai les résultats le lendemain ! Je contacterai alors les gagnants pour l'envoi de leurs lots !


Le concours est ouvert à la Belgique, la France et la Suisse.

N'hésitez pas à venir découvrir les pages de Livr'S Editions, Les Editions du Riez, ma page auteur.

Voilà, alors à présent, à vos claviers !




mercredi 2 novembre 2016

[Chronique]Héritages ~ Françoise Bourdin



Titre : Héritages 
Auteur : Françoise Bourdin
Editeur : Omnibus
Nbre de pages : 1504


Quatrième de couverture

L'Héritier des Beaulieu, Les Vendanges de Juillet, Juillet en hiver, Dans le silence de l'aube, Le Testament d'Ariane, Dans les pas d'Ariane

"Au fil de ces romans, j'ai voulu raconter qu'il est parfois difficile d'accepter un héritage et de s'en montrer digne. Nos ancêtres ont fait de nous ce que nous sommes, le poids du passé pèse presque toujours sur l'avenir. Dans ses cahiers, Ariane affirme que si on ne sait pas d'où on vient, on ne sait pas où on va. À travers elle, c'est moi qui parle. Je n'ai jamais fait d'héritage, je n'ai pas eu à reprendre de flambeau, à écrire un nouveau chapitre dans l'histoire d'une lignée, à poursuivre une aventure familiale, et parfois je le regrette. Alors, j'ai donné à mes héros cette chance – et ce courage. Puissent-ils vous entraîner dans le tourbillon de leurs vies !" Françoise Bourdin 
 
Mon avis :


Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Omnibus et Babelio pour cette réception dans le cadre du dernier Masse critique. 
Je ne m'attendais pas à un tel ouvrage. Un condensé d'histoires avec un thème cher à Françoise Bourdin, l'héritage. C'est prenant, dense (6 histoires, ce n'est pas rien). Mais j'avoue que j'ai parfois lu en diagonale car mine de rien, avaler plus de 1500 pages ce n'est pas simple ! *rires*

Quoiqu'il en soit, ce fut riche en émotions car ce n'est pas sans parfois nous raccrocher à une partie de notre histoire personnelle aussi et c'est sans doute ce qui est particulièrement réussi. On peut s'y retrouver tout au fil des pages. Car après tout, recevoir un héritage peut amener son lot de difficultés comme de bonheur. On ne peut rien prévoir et finalement, c'est un peu ce que nous livre Françoise Bourdin. On ne peut rien attendre de l'avenir car on ignore de quoi il sera fait. 

J'ai apprécié le style de l'auteur, fluide et percutant. Elle a un talent particulier pour dépeindre ses personnages qu'on les aime ou non et c'est particulièrement réussi, encore une fois.

Bref, je ne manquerai pas de la suivre à nouveau de près. 



tous les livres sur Babelio.com

dimanche 26 juin 2016

[chronique] Jonathan Weakshield, Ed. Grasset



Titre : Jonathan Weakshield
Auteur : Antoine Sénanque
Editeur : Grasset
Pages : 384

Quatrième de couverture :

1897, Scotland Yard, Londres. Le dossier Jonathan Weakshield est réouvert. Ancienne grande figure de la pègre, il avait été déclaré mort quinze ans plus tôt. Chef du Seven Dials, quartier redouté des bas-fonds londoniens, il y a fait régner l’ordre et la terreur au côté du Viking, le maître des gangs de la capitale, officiellement pendu en 1885.
Les empreintes retrouvées sur une lettre à une inconnue prouvent que Weakshield est vivant. Tandis qu’un inspecteur acharné se lance sur sa piste à travers l’Europe et l’océan Indien, l’enquête de deux journalistes du Daily News dévoile les secrets de celui qu’on avait surnommé pour sa cruauté le « loup du Seven Dials ». Qui est-il ? Comment a-t-il disparu ? Et pourquoi refait-il surface maintenant ?
Il faudra remonter loin, revenir sur son passé en Irlande au temps de la grande famine,  interroger ses lieutenants, suivre son ascension à Londres, revivre la bataille des gangs de Strugglefield, son amitié brisée avec le Viking et son histoire d’amour secrète. Weakshield revient pour régler ses comptes et sauver la femme qu’il aime, mais les vieilles haines se réveillent et le sang s’apprête à couler de nouveau sur les bords de la Tamise.
Avec un talent et une puissance extraordinaires, Antoine Sénanque nous entraîne à la fin de l’ère victorienne dans un « Gangs of London »  où se croisent les ombres d’Oscar Wilde, de Stevenson et de Jack l’Eventreur.


Mon avis : 

Je tiens à remercier Babelio et les Editions Grasset pour l'envoi de ce roman d'Antoine Sénanque.  Je dois bien avouer que j'attendais beaucoup de ce roman tant le résumé me faisait envie. D'ailleurs, pour  ce Masse critique, je n'avais choisi que deux romans. C'est dire que j'étais contente de le recevoir. A la lecture, pourtant, je suis pourtant plus mitigée.

Si l'immersion dans le Londres victorien et les nombreux clins d'oeil à différents grands noms de l'Histoire comme les débuts de Pasteur mais également les références à Wilde, à Whitechapel et donc Jack l'éventreur m'ont particulièrement ravie - d'ailleurs, l'atmosphère est particulièrement bien rendue et je salue l'auteur pour cela - le reste ne m'a pas séduite. J'avoue avoir eu parfois du mal à poursuivre ma lecture. Les descriptions pourtant bien rendues sont foisonnantes, peut-être trop. Cela coupe parfois le récit et on décroche un peu. C'est perturbant en soi car moi qui aime lire d'une traite, je me suis sentie parfois perdue dans le récit. Et c'est mauvais signe pour ma part. Car hélas, je n'ai plus vraiment réussi à rentrer dans l'histoire ensuite. 

Les personnages ne m'ont pas séduite non plus et j'ai été parfois décontenancée par leur "jeu" dans le récit. On passe facilement de l'un à l'autre et au vu de l'histoire, c'est évidemment cohérent mais pour moi, cela n'a pas fonctionné et je me suis égarée en route. 

Le style de l'auteur n'est en rien en question, il est précis, ciselé et particulièrement propre. C'est un auteur très agréable et je retenterai sans doute de le relire mais force est de constater qu'avec Jonathan Weakshield, la rencontre ne s'est pas faite.

tous les livres sur Babelio.com

mardi 24 mai 2016

Souffleur de rêves - Première revue de presse

Il est temps, je n'ai que trop tardé ! 

Voici un petit tour d'horizon des retours sur le premier tome de Souffleur de rêves. J'ai eu certes quelques retours plutôt mitigés, mais qu'à cela ne tienne, on ne peut pas faire l'unanimité (et je dois dire que certains commentaires m'ont bien fait rire tant ils étaient dénigrants pour d'autres auteurs, notamment les amateurs d'ateliers d'écriture, comme quoi, la vision qu'ont certaines personnes desdits ateliers est très biaisée !). 



Allez, trêves de bavardages. Les avis positifs sont bien plus nombreux, alors faisons connaissance avec bon nombre d'entre-eux !



Le Pilleur nous emmène dans un monde parallèle au nôtre, éloigné, mais pourtant si proche. Dès les premières phrases, sans même savoir où il se trouve ni avec qui, le lecteur est plongé au cœur de l’action. L’écriture est fluide et entraînante, ne laissant pas le loisir de s’ennuyer. 
[Pauline - Healing words]


Les sentiments sont bien mis en avant, surtout la peur qui les guette tous et le doute de s'en sortir. Le scénario m'a vraiment séduite du début à la fin, d'autant plus que votre style d'écriture, agréable et transcendant, était un régal. Les personnages sont très attachants et j'apprécie le fait que le premier tome se termine sur un passage touchant et mystérieux.
[Lucie B.]

Par contre je suis bon public et quand je lis je cherche à ressentir des émotions et là jackpot j'ai eu peur, j'ai souris et j'ai pleuré. J'ai adoré ce bouquin. Ton œuvre m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière page.
[Marylise]

L’histoire est très agréable à lire et super bien écrit. La première partie du livre est un peu trop lente à mon goût. Mais il faut bien mettre l'histoire en place. Ensuite, tu garde le lecteur en haleine, sous pression même.
[Cédric]

J'ai souhaité persévérer dans le récit, parce qu'une histoire n'est pas l'autre... Et finalement, je suis arrivée à la fin de ce tome 1 avec envie d'en savoir plus et de continuer ma lecture... Comme quoi, il faut toujours aller au bout des choses.
La forme est travaillée, et accessible à un grand public. C'est lisible par tout le monde, je pense. On sent qu'il y a un travail derrière le texte.
La fin du tome n'est pas abrupte, mais laisse planer un suspens qui donne envie d'en savoir plus.
[Les lectures de Lily]

Sans être révolutionnaire, Souffleur de rêves est un bon roman fantastique, qui se rapproche aussi un peu du thriller avec un méchant bien sadique ! Suspense, frayeur et monde fantastique, le cocktail est réussi. La fin de ce roman appelle une suite mais l’intrigue de ce premier tome est quand même résolue donc pas de frustration. Rendez-vous pour le tome 2 !
[Les lectures de Mistinguette]

Bérengère Rousseau nous fait vivre l'amour,la beauté la solidarité & l'angoisse de ses personnages, leur course pour la vie. En très peu de pages on s'attache aux personnages de tous mondes et de tout poil.
[MedievalFairyCrea] 


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! 




Mes livres sur Babelio.com